mercredi 4 octobre 2017

L'épreuve pratique : où la passer ? qui en est dispensé ?





Le demandeur passe l’épreuve pratique auprès :

* d’un service de police ou d’une école de police agréée de son libre choix,
* des responsables désignés par les fédérations de tir reconnues par les autorités communautaires compétentes pour le sport. La liste des examinateurs agréés peut être demandée auprès des fédérations.Notons que les moniteurs de tir désignés par des clubs de tir individuels n’entrent pas en ligne de compte.

Qui est exempté de l'épreuve pratique ?

     1° le titulaire d'un permis de chasse ou d'un document équivalent déterminé par le Ministre de la Justice, qui est également détenteur d'une arme à feu d'un type comparable à celle pour laquelle il a fait la demande;
  2° le demandeur qui établit exercer ou avoir exercé au cours des cinq dernières années une activité professionnelle ou sportive régulière et continue d'au moins six mois, pour laquelle il a détenu ou porté une arme à feu d'un type comparable à celle pour laquelle il a fait la demande (pistolet, revolver, arme longue à canon lisse ou arme longue à canon rayé);
  3° le titulaire d'une attestation délivrée par un organisateur agréé selon laquelle il a réussi une épreuve pratique avec une arme à feu d'un type comparable à celle pour laquelle il a fait la demande;
  4° le demandeur d'une autorisation de détention d'une arme à l'exclusion de munitions.



Concrètement, notons que si une personne a une expérience d'au moins 6 mois au cours des 5 ans précédant l'introduction de la demande, si elle a une LTS ou un permis de chasse, elle sera dispensée de l'épreuve pratique, pourvu que son expérience concerne le type d'arme sollicitée.


                                                          MD

2 commentaires: